8 Novembre : La Miye aux Tiroirs

Groupe polyphonique à 4 voix, 8 pieds, 4 chaises et 8 mains. En concert, ils revisitent la culture arpitane et ses différents patois. Mélodies aux influences variées portées par des percussions d’objets bruts.

Spectacle « Vélyeûsa » : Un décor sobre en bois, peuplé d’objets discrets du quotidien. Les quatre voix chantent et racontent en patois et en français la vie d’hier et sa rencontre avec celle d’aujourd’hui. Vélyeûsa, c’est l’incarnation fantasmée d’un carrefour métissé où l’on croise aussi bien le passé, le présent, le proche et le lointain.

Nous avons choisi de chanter en arpitan car le chant polyphonique est de tradition orale, souvent en «dialectes» locaux. Le patois dans les chants populaires est aussi l’occasion de développer une culture propre hors des champs du pouvoir. Cultiver la diversité des langues permet de conserver de multiples regards sur le monde. Nous avons choisi de mettre à disposition du public un livret afin que chacun.e puisse suivre les traductions des chants en français. Nous composons tous les morceaux que nous interprétons et nos arrangements, nourris d’influences variées, gardent parfois la couleur de certaines mélodies originales. La mise en musique a été réfléchie aussi en terme de mise en espace pour permettre au public d’identifier les sons et leur source grâce à une mise en valeur scénographique.

Infos Pratiques : Concert à 17h dimanche 8 novembre à la salle de Cinéma d’Haute-Rivoire. Entrée à prix libre, réservation au 04 74 26 39 05